Traitement inversible couleur E6

Ici la page inversible couleur

Le traitement E6 est le principal processus de développement des pellicules inversibles couleurs. Ce traitement , quasi universel, permet donc, quelque soit la pellicule développée, d’obtenir un positif couleur (plus ou moins coloré selon le type de pellicule traitée). Seule la kodakrome utilisait un autre traitement mais celui-ci ayant disparu il faut maintenant la developper en inversible noir et blanc (lien) ou couleur.

S’agissant d’un processus standardisé, toutes les pellicules E6, peu importe leur type, marque ou sensibilité peuvent être développées ensemble, dans les memes bains et avec la meme durée.

Matériel nécessaire:

  • 7 bassines
  • éprouvettes graduées
  • kit tetenal 3 bains
  • eau déminéralisée
  • agent mouillant
  • thermometre
  • bain marie ou processeur jobo (pour les films photo uniquement)
  • spires

Pour obtenir une qualité maximale, et des constances dans le développement il faut s’assurer de plusieurs points : – la température precise et stable (la verifier avec un thermometer précis)
– l’agitation doit être régulière
– s’assurer d’avoir une chimie toujours fraîche

Fonctionnement du procédé 3 bains (kit tetenal 3 bains)

Le 1er révélateur (FD)

Il correspond à un révélateur noir et blanc et produit une image negative composée d’argent metal. C’est lui qui assure les niveaux de gris de l’image (basses et hautes lumières)

Le 2 e révélateur

Il apporte les couleurs . Le film est constitué de coupleurs qui vont réagir avec le révélateur couleur pour produire les colorants proportionnels à l’image.

Le Blanchiment / fixage (BX)

Les 2 étape du blanchiment et du fixage sont realisées ensemble, en un bain unique. (principe des bains double) Le blanchiment a pour role de convertir l’image argent metal en halogénures tandis que le fixage les enlève de l’emulsion afin de ne laisser que les colorants. Note : contrairement au traitement inversible noir et blanc (lien) le traitement E6 ne nécéssite pas de réexposition à la lumière (voilage) car celui est réalisé de manière chimique dans le dernier bain (blanchiment/fixage)

Préparation des chimies

Le kit tetenal E6 (un des seuls à ce jour) existent en deux versions – traitement en 6 bains – traitement en 3 bains et en version 5L ou 1L, la version 5L étant biensûr largement plus économique Il est composé de bouteilles de liquides concentres permettant de fabriquer nos 3 bains (plus le stabilisant, qui n’est pas comptabilisé ) La preparation est très simple car il suffit de mélanger les concentrés à de l’eau déminéralisée (selon les indications du fabricant) afin d’ obtenir les différents bains prêt à l’emploi Les chimies preparées ne se conservant que peu de temps , il est recommandé de ne préparer que la quantité de produits nécessaires vant chaque développement. Pour fabriquer sa chimie inversible couleur des formules existent sur la toile (souvent en anglais) : liens

Particularité du traitement inversible couleur

Nécessite plus de precision que le traitement inversible n&b du fait de la temperature de 38°. Sans cette précision, on remarquera des dominantes de couleur plus ou moins prononcées. Afin de respecter ces temperatures précises il est nécessaire de placer les bains à bain marie . on peut bricoler des bains de maries (lien vers nos cuves) Pour les pellicules photos différents types de processeur existent (liens)

Détails des différentes étapes d’un développement en E6

Préparation

Préparez les différentes bassines nécessaires au traitement ( 7 au total : 3 d’eau et 4 de produits) Après dilution des chimies, portez les chimies à temperature de 38° en les plaçant à bain marie. Préparez 3 bassines d’eau chaude (de l’eau du robinet conviendra, faire en sorte d’avoisiner les 38°) et placer les entre chaque bassine de produit. Eteignez la lumière et enrouler votre film autour de la spire (cf lien..)

ETAPE 1 : Le pré bain

L’étape du prébain est optionnelle bien que fortement conseillée. Le traitement E6 fonctionnant à haute temperature, le prébain permet de mettre à temperature le film dans de l’eau déminéralisée avant de le passer dans le 1er révélateur et d’éviter ainsi les chocs thermiques. On y ajoutera quelques gouttes d’agent mouillant afin de lubrifier la pellicule et d’assurer une repartition du révélateur plus homogène par la suite. Tournez lentement la spire pendant 1à 2 min

ETAPE 2 : Révélateur FD

C’est l’étape la plus critique du traitement car elle determine le contraste general et les niveaux de gris de l’image. Le révélateur doit être à 38°, à 0,1 ° prêt. Lors du traitement, Il est important de tourner constamment la spire dans la cuve afin de s’assurer d’une bonne homogénéité de repartition du révélateur et de chasser les éventuelles bulles d’air

ETAPE 3 : lavage

Le lavage est essentiel afin de stopper l’action du révélateur et d’empêcher la contamination des autres bains. Il s’affectue dans une eau du robinet (le mieux est que la temperature de l’eau soit elle aussi à 38°mais on peut se contenter d’une temperature avoisinant) afin d’éviter les chocs thermiques.

ETAPE 4

Le deuxième révélateur Agitez à nouveau , lentement et constamment la spire dans le deuxième révélateur, lui aussi maintenu à une temperature de 38°.

ETAPE 5 : lavage

Plongez la spire dans un bain d’eau du robinet afin de retirer toute trace du 2nd révélateur. La suite des étapes peut être conduit à la lumière

ETAPE 6 : le blanchiment/fixage (BX)

Plongez la spire dans le bain de blanchiment/fixage en tournant constamment.

ETAPE 7 : lavage

Plongez à nouveau la spire dans un bain d’eau du robinet. Allumez la lumière

ETAPE 8 : stabilisant (STAB)

Plongez la spire dans le dernier bain de stabilisant laissé à temperature ambiante pendant une min, en tournant très lentement la spire deux ou trois fois dans la bassine afin d’ éviter de faire mousser le produit